infos

En tant qu’individu je m’interroge sur les liens que j’entretiens avec les autres. Cette interrogation est commune à presque tous les individus.
Parler d’individus, est pour moi un prétexte pour parler des liens entre individus. Lorsque j’observe des individus, je vois une distance entre eux, cet espace est ce qui les relie et les unit ; mais c’est aussi ce qui les éloigne ou les rapproche. L’espace entre des personnes est visible si l’on montre ces personnes. Cependant, si l’on les ôte, cet espace n’existe plus. Je m’intéresse aux relations humaines, à l’espace, aux liens… entre les individus.
Je questionne graphiquement ces liens et ces espaces. Je ne prétends pas avoir de réponse, Je pose seulement des questions, je m’interroge, j’interroge les liens. Je suis une dessinatrice, chercheuse. J’utilise mots et dessins, j’use de la sensibilité de mon trait pour parler de liens et d’espace.
Je pose alors une question à partir de mots que j’utilise fréquemment dans mon travail : l’individu, le groupe, les autres, la relation. Un individu peut-il être dé ni séparément des autres, de sa relation aux autres ?
Parfois je vais parler de l’individu seul, de l’identité de l’individu, de l’espace entre individus, de l’individu avec les autres. D’autres fois, je vais parler des autres, du groupe, de l’espace du groupe. Mais je vais aussi parler de relations, de liaisons, d’espace et de distances, de dépendances et d’interdépendances.
Alors je vais parler de construction, de rhizomes, de cartographie, de volumes, de moyens plastiques, de points et des traits, de silhouettes, de maisons… Toujours pour questionner ces liens espaces ou espaces liens.