EN DESSOUS LA MER

dessin à la pierre noire et mine de plomb, 50 × 65 cm, sur canson 200g.

On peu voir un paysage noir et blanc, monté de toute pièce. il présente des montagnes vues en plongé et des personnages baignant dans un liquide, en contre plongé.
Ce dessin, donne à voir un double sens visuel, inspiré du travail de M.C. Escher.
Il nous interroge, met notre bon sens à l’épreuve. Il questionne la manière dont nous appréhendons les images. De quel sens regarder une image ? Y a t-il un véritable sens ?Il met également en évidence la construction des images et des paysages, sous forme de strates avec un jeu de perspective.
Cette représentation de l’espace, provoque une double sensation, troublante, celle de la hauteur et de la profondeur. Comment peut-on éprouver simultanément ces deux sensations dans un dessin ?
Cependant, le sujet même de ce dessin amène à la contemplation, la libre interprétation et la rêverie. Car l’espace non réel par définition fait parti du vocabulaire de l’imaginaire. À ton déjà vu des corps flotter au dessus d’une montagne? Est-ce une mer de nuages? Qui y a t’il au dessus de la mer?